08 Propositions pour une justice équitable au Mali

Pouvoir régalien de l’Etat, la justice est principalement chargée de défendre les honnêtes gens et de punir ceux qui enfreignent la loi.

  1. Doter les tribunaux des moyens nécessaires pour permettre aux juges d’accomplir leur mission dans les meilleures conditions.
  2. Augmenter les effectifs de la magistrature de façon à résorber l’engorgement des cours de justice et à réduire les délais de jugement.
  3. Proscrire la syndicalisation de la magistrature qui est incompatible avec la nécessaire indépendance des juges.
  4. Appliquer le principe pénal de la dissuasion pour obtenir une diminution de la délinquance financière
  5. Soumettre à référendum le rétablissement de la peine de mort afin de laisser le peuple seul juge de l’instauration de cette peine conçue comme clef de voûte du système pénal.
  6. Resserrer la marge d’appréciation des juges dans la fixation des peines afin d’éviter une trop grande disparité des sanctions selon les magistrats et les tribunaux.
  7. Valoriser le statut des surveillants de prison qui effectuent une tâche essentielle et délicate au service de la communauté nationale.
  8. Créer des centres spécialisés de détention pour les fonctionnaires et agents de l’état condamnés afin qu’ils puissent purger leur peine dans un établissement adapté.