Auteur : sega

Dictature de Moussa Traoré : une histoire occultée au Mali

Nous sommes le 26 mars 2018. 27 ans après le 26 mars 1991. Aucune cérémonie officielle de commémoration, aucun grand colloque, rien !  Juste un dépôt symbolique de la gerbe de fleurs sur le Monument aux Martyrs. Voilà un épisode de l’histoire politique qui, encore aujourd’hui, reste complètement oublié, occulté. Pourtant, ce 26 mars 1991

Mali : les jeunes autoproclamés

Les « Jeunes » Maliens qui se réveillent, et veulent prendre les manettes. C’est un thème dans l’air du temps. Des pamphlets parfois acides sont parus sur ce sujet. Des initiatives fleurissent, des groupes ou des personnes s’auto-proclament représentants de cette génération montante. Des candidats « jeunes » à l’élection présidentielle de juillet 2018 

Séga Décrypte #15 : Le pétrole au Mali

Le Mali est l’un des derniers pays d’Afrique à être encore sous-exploré par les sociétés pétrolières. Cependant, depuis que les cours du brut se sont envolés, il y a une dizaine d’années, l’enclavement, principal obstacle des bassins pétroliers Maliens, peut être surmonté grâce à l’accroissement des budgets d’exploration. Malheureusement pour

Une période de transition en 2018 sera une opportunité pour les terroristes au Mali

Des Hommes politiques Maliens proposent depuis quelques mois la mise en place d’une « transition » à la fin du mandat du président IBK  en 2018 afin de « stabiliser » le pays. Malgré la crise politique et sécuritaire que traverse le Mali, nos institutions fonctionnent correctement conformément à la constitution de 1992. La

Gouvernement Abdoulaye Idrissa Maïga : Une marche plus bas

Le couple IBK-Abdoulaye I. Maiga doit choisir la manière forte en virant Mohamed Aly Bathily du gouvernement. Au passage, ils débarqueront d’autres ministres pour « mensonge ». Le Président doit montrer ses muscles face aux diatribes du Ministre Bathily contre son propre gouvernement, cependant il doit adopter la meilleure méthode pour ne pas affaiblir davantage

Séga Décrypte #11 : L’histoire sécrète de la La rébellion touarègue de 1962-1964 au Mali

En 1962, une première rébellion touarègue éclate à Kidal pour refuser l’autorité du président Modibo Keïta. Les troupes maliennes, avec l’accord du président Ben Bella, interviennent même à l’intérieur des frontières algériennes pour poursuivre les rebelles. Les autorités maliennes répriment férocement et place la région du nord sous surveillance militaire

Séga Décrypte #8 : Pourquoi la presse Malienne n’est pas spécialisée et professionnelle ?

Entre calomnies, diffamations, mensonges, chantages, propagandes, politisation et intimidations, la presse Malienne n’arrive toujours pas à se professionnaliser et à abandonner le militantisme. Dans cette vidéo, je vous décrypte les origines des problèmes de la presse Malienne, et propose des solutions pour professionnaliser les journalistes et assainir le monde de

Mali : L’échiquier à front renversé

L’épisode de la révision constitutionnelle  marquera sans doute, même si on ne s’en rend pas compte, le moment où l’échiquier politique Malien s’est retrouvé au grand jour, et où l’opposition Malienne est devenue conservatrice, et la Majorité Présidentielle révolutionnaire et du côté du changement. Pendant très longtemps, depuis toujours même,

Mali : ORTM pas crédible

Le journal de l’ORTM DU 15 JUILLET a encore bidonné l’information en ignorant la grande manifestation des opposants à la révision constitutionnelle au Mali. La direction de l’office de radiodiffusion Télévision du Mali tente de se raccrocher aux branches suite aux critiques sur les réseaux sociaux en indiquant (de manière mensongère)

Mali : Référendum du 09 juillet – Le conseil constitutionnel ferme les yeux sur une inconstitutionnalité

Le gouvernement a eu très chaud aux fesses. Lors de l’ultime étape de son projet de réforme constitutionnelle, une erreur de procédure a été commise par le Ministre de l’administration térritoriale qui à convoqué le collège électoral avant l’avis de la cour constitutionnelle. Seuls les spécialistes pouvaient la détecter, mais

Faut-il bruler Mgr Jean Zerbo ?

Mes lecteurs habituels savent que je n’ai guère d’indulgence pour les réligieux Maliens et ses prélats. Mais je dois avouer que le lynchage médiatique dont est victime  Mgr Jean Zerbo me dérange, surtout quand les coups viennent des journalistes Maliens, qui se joignent à la meute internationale, en bafouant la

Mali : notre plan B

Aujourd’hui, le Mali semble comme ankylosé, paralysé. Il subit dans la douleur les chocs d’une gestion incontrôlée et s’enfonce dans le marasme et le fatalisme.   Aujourd’hui tout est bloqué, mais demain tout ne pourrait-il pas bouger ? La morosité, le fatalisme et le renoncement semblent gagner les Maliens, mais est-on certain

Le naufrage avant la résurrection

Il y a parfois des téléscopages dans l’actualité qui en disent beaucoup. Tout d’abord, le gouvernement a decidé de faire adopter  le changement de la constitution par l’assemblée Nationale au lieu de passer par un référendum. Avant même que les débats au parlement ne commencent.  On peut parier que la nouvelle

Je suis contre un gouvernement d’union nationale

L’idée d’un gouvernement d’union nationale, qui transcenderait les clivages majorité-opposition est un vieux rêve au Mali. Ah le beau gouvernement, où on ne trouve que des personnalités prises pour leur « compétence » et non pour leur étiquette. Régulièrement, le mythe est réactivé, à coup de propositions surprenantes, de transfuges. Cette idée, si

Le départ du Prémier Ministre Modibo Keita ne changera rien

La chasse au vieux lion sera bientot ouverte ? Le prémier Ministre Modibo Keita, politiquement très affaibli, est attaqué au sein de son propre camp, avant même les élections régionales. La presse Bamakoise, avec sa complaisance habituelle pour les récits des petites querelles politiciennes, relaye ces combats avec délectation. Ibrahim Boubacar

J’aime Bamako

Je ne me contente pas d’aimer notre capitale, comme tant d’autres venus d’ailleurs. Moi j’y suis né et y ai arpenté, gamin, les rues, les chantiers, les marigots, les ponts…   Mon souhait le plus ardent est surtout de pouvoir participer à la construction de Bamako, de son assainissement, de

Mali : L’accès à la vie politique est verrouillé, cadenassé, la porte est bien fermée, à double tour !

La politique Malienne est bloquée, personne ne peut le contester, au delà même de ce qui est supportable. La critique de la qualité du personnel politique ne mène nulle part. C’est un poncif vieux comme la politique, et tous les virer n’est, pas plus maintenant qu’autrefois, la solution. Les politiciens

Mali : L’étrange écroulement

c’est assez sidérant de voir à quel point le RPM (Rassemblement pour le Mali) s’effondre. Depuis l’élection legislative partielle de Baraouéli, il a fait un pas de plus vers l’auto-destruction. Aucun leader n’apparait, que ce soit pour présider le parti ou être le candidat en 2018 éventuellement. Tous sont dans les

Il faut Responsabiliser les députés

On reproche aux députés d’être des lâches, de ne pas s’opposer frontalement mais seulement par la bande, de s’investir sur des détails. Mais ont-ils le choix ? Pas franchement, car le système est organisé de telle manière qu’ils soient dans le rôle des bons petits soldats, dans la majorité ou l’opposition.

Quelle élite serons nous ?

Je lis assez souvent des commentaires sur la « crise de gouvernance » qui est surtout la crise d’une gestion calamiteuse par une ‘élite » incompétente et irresponsable au Mali. Je souscris pleinement à ce constat, et je pense qu’il est valable pour beaucoup de secteurs. Au Mali, il est de tradition que

Ecouter Ras Batch

J’ai voulu savoir ce que dit réellement Ras Batch, et pas seulement les résumés médiatiques et les commentaires divers et variés. Je suis allé le rencontrer au carrefour des Jeunes. Ce que j’y ai appris ne m’a pas paru scandaleux ou sulfureux, bien au contraire. Ras Batch se conduit comme nous devrions

Les guerres civiles commencent par des petites choses que les responsables politiques n’ont pas été en mesure de régler

Régulièrement, certains commentateurs de maliactu.net et sur facebook s’acharnent à me critiquer sur un prétendu cynisme de ma part. c’est pourquoi une petite mise au point me semble nécessaire. J’ai une échelle de valeur qui m’est personnelle. Elle me va bien, mais je n’ai aucunement la prétention de la considérer

L’élection du président du conseil régional au suffrage universel direct est une avancée pour la démocratie locale

Conformément à la législation en vigueur, le Conseil régional est élu au suffrage Indirect par divers collèges électoraux à la suite des élections communales. Le président du Conseil régional est élu par et parmi les membres du Conseil, son élection se déroule en même temps que celle des vice‐présidents dudit conseil.

Le Mali en panne d’élites politiques

J’éviterais aujourd’hui d’égrener la liste des problèmes liés aux acteurs politiques Maliens depuis l’avènement de la démocratie et du multipartisme en 1991. Cependant, depuis la dernière décennie, les piliers de la nation se fissurent les uns après les autres, à commencer par la sélection de son personnel politique. Des politiques

Mes voeux de nouvel An : « L’armée Malienne, la clé de notre destin »

 Je vous souhaite une bonne et heureuse année 2015. Acceptons le Mali tel qu’il est. L’histoire n’est pas déterminé. Elle n’est pas un mécanique bien huilé qui conduirait inéluctablement la nation Malienne vers un progrès mystique. Elle n’obéit à aucune causalité unique, et l’incertitude qui la régit est la condition

L’offensive industrielle

Il est impératif de développer une stratégie industrielle offensive, en appliquant notamment les principes de l’intelligence économique. Le gouvernement doit mettre en place des comités stratégiques, secteur par secteur, afin de mobiliser, à côté des entreprises concernées, tous les moyens de l’État et de les concentrer sur des objectifs opérationnels

10 Propositions pour un enseignement de qualité et de Masse au Mali

L’éducation des enfants relève prioritairement et naturellement des parents, cependant leur instruction s’organise de façon quasi exclusive au sein des écoles, publiques ou privées. Les familles attendent donc de l’école l’apprentissage des savoirs de base (lire, écrire, compter) et la transmission d’un certain nombre de connaissances essentielles à la vie

L’heure du renouveau

au chapitre de l’honnêteté, la classe politique Malienne est aujourd’hui totalement discréditée. Les affaires de corruption se sont multipliées, touchant aussi bien les membres du parti au pouvoir que de l’opposition, et les partis traditionnels offrent quotidiennement le triste spectacle d’une caste de privilégiés qui ne songe qu’à défendre ses

La Renaissance Malienne

Nous vivons le début d’une ère nouvelle. Un basculement politique et idéologique d’envergure déstabilise la classe politique Malienne d’aujourd’hui. Les forces politiques issues de la révolution de 1991 se disloquent. Dans cette perspective, j’ai pris la véritable dimension en me situant dans la logique de ces formidables mutations. La véritable