L’offensive industrielle

Il est impératif de développer une stratégie industrielle offensive, en appliquant notamment les principes de l’intelligence économique.

Le gouvernement doit mettre en place des comités stratégiques, secteur par secteur, afin de mobiliser, à côté des entreprises concernées, tous les moyens de l’État et de les concentrer sur des objectifs opérationnels : conquérir le marché national et sous régional, créer un grand groupe industriel national ou sous régional, riposter à une offensive commerciale chinoise.

Dans cet esprit, il est essentiel que l’État suscite et porte à nouveau de grands projets industriels d’intérêt national.

La puissance publique devrait réagir par la mise en œuvre de projets de grande ampleur pour libérer le Mali de cette dépendance asiatique pour les produits de prémière néccessité (riz, sucre, mil etc). De grands projets devraient être développés par ailleurs dans tous les secteurs de la haute technologie, ceux qui conditionnent l’avenir.

Plus globalement, Je pense que le gouvernement doit se préoccuper de susciter, favoriser et encourager la création de grands groupes industriels capables de devenir, chacun dans leur secteur, des numéros un sous régionaux. Il faut à notre Pays une véritable stratégie industrielle visant à placer le Mali en tête dans tous les domaines d’activité possibles.