Mali – Gouvernement : Silence dans les rangs

Le Président Ibrahim Boubacar Keita a des raisons de s’agacer actuellement.

Il y aurait comme de l’indiscipline dans la troupe, certains ministres se permettant de critiquer les interventions de son grand chambellan, à l’image du Ministre Mohamed Aly Bathily qui s’en ai pris violemment à son gouvernement et à la démocratie Malienne pendant le meeting de l’association Dagakaané.

Voici quelques phrases  célèbres du Ministre Bathily

 

« Depuis 1992 la démocratie n’a servi à rien. Elle n’a installé que mensonge et gâchis »,

« Les commandants, les juges et les gouverneurs ne disent pas la vérité. Là est le problème du Mali »

 

Si pour certains, chacun doit rester à sa place afin que les vaches soient bien gardées, Je trouve que ces « réactions de la base » sont saines.

 

Le président de la République est certes le patron, mais il s’appuie sur une majorité, dont il doit tenir compte.

En formulant ces remarques, à mon sens pas bien méchantes, les députés et certains ministres jouent leur rôle de contre-pouvoirs.

 

Certes, IBK n’aime pas ça, mais il va bien falloir qu’il s’y fasse, car il a mangé son pain blanc et ne peut plus tenir la boutique seul, à la seule force de ses petits bras musclés.

 

Les sondages réalisés par maliactu.net sur les réseaux sociaux indiquent nettement que l’Etat de grâce est terminé, et que le temps est venu d’être un peu plus collégial.

 

Et c’est très bien pour le fonctionnement démocratique du Mali !

 

Séga DIARRAH

Suivez moi sur twitter : @segadiarrah

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/segadiarrah/